Projet Petites pieuvres au Québec

24 Mar

Allo les filos,

Je vous en avais déjà parlé lors d’une rencontre mais le projet solidaire des petites pieuvres au Québec est lancée et plusieurs hôpitaux acceptent de recevoir en dons ces petites pieuvres réconfortantes pour les prématurés.

Pour info sur le projet initial, consultez ce site http://petitepieuvresensationcocon.weebly.com/

Pour le Québec, il y a un groupe privé facebook que vous pouvez rejoindre pour voir l’évolution du projet, participer à des cafés-rencontres et poser vos questions sur la fabrication des pieuvres. https://www.facebook.com/groups/petitespieuvresquebec/

Les fichiers disponibles sur la page de ce groupe sont ceux officiels pour le Québec.

Pour chaque hôpital, une ambassadrice sera nommée et c’est elle qui va vérifier que la pieuvre correspond bien aux normes de sécurité de l’hôpital.

Il y a des règles précises à suivre pour la confection de ces pieuvres:

  • le coton utilisé doit obligatoirement faire partie de la liste des cotons approuvés.

Par exemple:

Crème de la crème de Red hart https://fabricville.com/fr/creme-de-la-creme-70g-bright-green.html

Paton Grace http://canada.michaels.com/on/demandware.store/Sites-MichaelsCanada-Site/en_CA/Product-Show?pid=M10276828

Phildar Phil cotton 3 https://www.pointmousse.ca/phil-coton-3

  • le modèle de la pieuvre est très précis et doit être respecté (tuto disponible sur le groupe facebook)
  • La bourre utilisée doit être hypoallergenique et 100% polyester.

Par exemple :

Poly-fil : https://fabricville.com/fr/fairfield-soft-touch-poly-fil-supreme-fiberfill-8oz.html

Supreme fiber fill http://canada.michaels.com/on/demandware.store/Sites-MichaelsCanada-Site/fr_CA/Product-Show?pid=10436592

Si vous ne voulez pas vous abonner au groupe facebook, vous pouvez contacter les administrateurs à cette adresse petitespieuvresquebec@gmail.com

Pour l’instant, je ne sais pas qui seront les ambassadrices pour les hôpitaux de Lévis et Québec mais si vous voulez commencer à confectionner des pieuvres selon les normes ci-dessus, je contacterai par la suite la personne qui gère le groupe Facebook pour le Québec pour savoir à qui les donner pour vérification.

On en reparle dimanche!

Marjorie

À la demande générale ;-), le patron de foulard!

23 Mar

Il y a longtemps que je promets de l’ajouter au site alors, le voici!
D’abord, des images du modèle que j’ai tricoté en jaune en double-fil qui donne un résultat super léger !

Patron original

Monter 21 mailles – aiguilles 12 mm
( 36 mailles – aiguilles 6.5 mm pour mon foulard jaune)

Rang 1:  3 m end, 1 m env, (2 m end, 1 m env), répéter jusqu’à ce qui reste 5 m, terminer par 5 m  endroit.

Rang 2: 3 m env, 1 m end, (2 m env, 1 m end) répéter jusqu’à ce qu’il reste 5 m, finir par 5 m envers.

Répéter ces deux rangs jusqu’à ce que l’ouvrage mesure 50 pouces et coudre les deux extrémités.
_________________________________________

Il m’en est resté juste assez pour tricoter ce modèle de col pour mon petit Paul !

Rencontre du mois de mars

21 Mar

Bonjour les filos,

J’écris un peu tard pour la prochaine rencontre qui aura lieu le dimanche 26 mars.

Du coup, on peut faire la rencontre à Lévis ce mois-ci aussi vu qu’on est bien habitués de se retrouver là-bas (Café Mosaique).

à dimanche!

Marjorie

Rencontre février

10 Fév

Bonjour les filos,

 

Finalement la rencontre du mois de février sera le dimanche 26 février à Lévis, au café Mosaique.

La rencontre du mois de mars sera surement à Québec, on en reparle!

Bonne journée et bonne fin de semaine

Merci

Marjorie

Rencontre janvier

22 Déc

Bonjour les filos,

Que direz-vous de se retrouver le dimanche 15 janvier autour d’un bon repas « potluck » pour fêter la nouvelle année et la galette des rois par la même occasion.

Sylvie proposait de le faire comme l’été passé, dans les bureaux de son conjoint à Québec.

Si vous ne vous souvenez plus de l’adresse, écrivez-moi et je vous l’enverrai, je préfère pas la laisser ici vu que l’article est en mode public.

Bonne journée et joyeux temps des fêtes à toutes.

Marjorie

 

Rencontre du mois de novembre sur la rive nord

14 Nov

Allo les filos,

Si vous êtes toujours d’accord, la rencontre du mois de novembre pourrait se faire sur la rive nord.

Le Palomino est fermé le dimanche maintenant.

Bougeotte et placotine aussi…

Le Presse Café est ouvert le dimanche. Voici l’adresse: 2825 boul. Laurier.

On peut essayer celui-là, ok? J’y suis jamais allé, vous oui?

La rencontre est donc pour le 27 novembre. On a le temps de trouver une autre place si jamais.

Merci!

A bientôt les filos!

Marjorie

Les bienfaits du tricot

3 Oct

Ce n’est pas une étude scientifique mais on aime ça quand notre loisir préféré est valorisé.

(Source: www.comment-economiser.fr)

Apprendre à tricoter n’est peut-être pas en 1e position sur votre « to do list… » Mais ça devrait ! Et non, faire du tricot, ce n’est pas réservé à votre grand-mère ! Figurez-vous que tricoter est une activité pleine de bienfaits que personne ne connaît.  Sans compter le plaisir d’avoir à la fin quelque chose que vous aurez fait vous-même, d’agréable à porter, dans lequel vous pourrez vous blottir ou que vous pourrez offrir. Rassurez-vous ! Vous n’êtes plus obligé d’acheter cette horrible laine qui gratte… Désormais, on trouve des laines très douces.

1. Tricoter rend fier de soi

Peu de personnes savent tricoter. Montrer une de vos réalisations à quelqu’un qui n’a aucune idée de la façon dont vous vous y êtes pris, c’est comme réaliser un tour de magie ! Outre le regard des autres, faire quelque chose de ses propres mains est toujours très valorisant. Vous serez fier de vous, même si votre petit pull ou votre écharpe n’est pas parfaite, c’est vous qui l’avez faite de A à Z !

2. Tricoter est aussi bénéfique que méditer

Une fois que vous maîtrisez la technique du tricotage, tricoter est une activité très relaxante. Quand vous réalisez une pièce simple, les mailles sont toujours les mêmes. Vous pouvez donc vous échapper mentalement et laisser votre mémoire des gestes travailler automatiquement. Le mouvement répétitif et relaxant va procurer à votre corps et à votre esprit les mêmes avantages qu’une séance de méditation. Sauf qu’en plus, vous aurez une belle couverture à la fin ! À découvrir : Méditation : Les 7 Bienfaits sur Votre Cerveau Scientifiquement Prouvés.

3. Tricoter soulage les symptômes de l’anxiété, du stress et de la dépression

Les mouvements rythmés et la concentration nécessaire à votre ouvrage vous aident à détourner votre attention des causes de l’anxiété, de dépression ou du stress. Tricoter confortablement assis contribue à diminuer votre rythme cardiaque et à abaisser votre pression artérielle au bout de seulement quelques minutes. Dès que vous sentez les premiers signes d’anxiété ou de dépression vous envahir, attrapez vos aiguilles à tricoter pour vous aider à contenir ces symptômes.

4. Tricoter développe vos fonctions psychomotrices

Tricoter stimule tout le cerveau : le lobe frontal (qui dirige le processus des récompenses, l’attention et la planification), le lobe pariétal (qui traite l’information sensorielle et la navigation spatiale), le lobe occipital (qui traite l’information visuelle ), le lobe temporel (qui est impliqué dans le stockage des souvenirs et l’interprétation du langage et du sens) et le cervelet (qui coordonne la précision et la planification des mouvements). Le tricotage est ainsi une activité utilisée pour aider les personnes atteintes de maladie dégénérative comme celle de Parkinson. Cela permet d’améliorer l’habilité motrice des patients et leur faire oublier les autres symptômes souvent douloureux.

5. Tricoter ralentit le déclin cognitif

S’il permet d’améliorer vos fonctions motrices et votre humeur, le tricot stimule également votre cerveau pour le maintenir en bonne santé. Comme n’importe quel muscle, plus vous le sollicitez, plus votre cerveau reste en bonne santé et pour longtemps. Selon plusieurs études récentes, les personnes âgées qui se livrent aux travaux manuels (comme le tricot) voient le risque de « déficience cognitive légère » diminuer de 30 à 50 % par rapport à ceux qui ne le font pas.
6. Tricoter aide à prévenir l’arthrose et les tendinites

Comme pour votre cerveau, vous devez mobiliser vos articulations pour les garder aussi en bonne santé. Pour de nombreux médecins, il est évident qu’utiliser de manière douce ses doigts renforce le cartilage, au lieu de le fragiliser. Tricoter est par exemple plus bénéfique que taper sur un clavier parce que cette activité n’engendre pas une pression suffisante sur les doigts. Et évidemment, le fait de tricoter n’engendre aucun effet secondaire négatif  par la suite. Vous avez déjà de l’arthrite ? Trempez vos mains dans de l’eau chaude avant d’utiliser vos aiguilles pour réaliser vos chefs d’œuvre. Résultat Et voilà, vous connaissez maintenant les bienfaits du tricotage sur votre santé morale et physique 🙂 Il ne vous reste plus qu’à aller à la mercerie la plus proche de chez vous pour vous équiper de laine douce et d’aiguilles à tricoter. Certains magasins proposent même des cours gratuits ou très accessibles pour les débutants. Renseignez-vous autour de vous. Si vous ne pouvez pas intégrer un cours, il reste les tutoriels sur Youtube. C’est comme ça que j’ai appris. Et croyez-moi, une fois que vous prenez le coup de main, chez vous, dans le train ou en vacances, vous ne pouvez plus vous en passer !